Tagged: Celine

Cut Out

Jil Sander 2Jil Sander. Fall 2010.

Versace 2Versace. Fall 2010.

Proenza Shouler 5Proenza Shouler. Fall 2010.

fendi 2Fendi. Fall 2010.

Fall 2010 Alexander Wang 3Alexander Wang. Fall 2010.

CelineCeline. Fall 2010.

Pour je ne sais quelle raison, tous les créateurs semblent s’accorder sur le fait qu’il nous faudra montrer un peu de peau, l’hiver prochain ! Je ne suis pas vraiment certaine d’adhérer mais ce qui est certain c’est que de nouvelles formes apparaissent et je suis sacrément curieuse de voir comment va se traduire cette tendance dans la rue. Après tout ça risque d’être cool de se balader avec une veste à laquelle il manque une manche… Hum, pas sur, pas sur !

OversiZed

OversizeCoat-Chloé-Lanvin-Fall2010Chloé et Lanvin. Fall 2010.

OversizeCoat-Celine-VivienneWestwood-Fall2010Céline  et Vivienne Westwood. Fall 2010.

OversizeCoat-MarcJacobs-Fall2010Marc Jacobs. Fall 2010.

OversizeCoat-Cacharel-Malandrino-Fall2010Cacharel et Malandrino. Fall 2010.

OversizeCoat-Chanel-Fall2010Chanel. Fall 2010.

Tendance manteaux énormes ! Oubliez les coupes près du corps, le manteau 2010 sera VO-LU-MI-NEUX !!! On pourrait presque cacher une autre personne dessous.  Après tout le ramdam fait autour de la maigreur des mannequins, la mode semble prendre tout ça à contre pied en choisissant des modèles plus en chair, en rembourrant certaines autres (Prada) ou en proposant des coupes plus amples qui peuvent s’adapter à plus d’un seul type de corpulence.
Pas certain qu’une taille 12 paraisse vraiment à son avantage dans un manteau poilu à la yéti mais bon…

BlaCk & WhiTe

black-chanel-spring2010Chanel. Été 2010.
xxxgivenchy3

Givenchy. Été 2010.
xxx

black-givenchy-spring2010Givenchy. Été 2010.
xxx

black-fendi-celine-spring2010Fendi et Céline. Été 2010.
xxx

C’est moi, où les créateurs parisiens ont décidé que le noir serait à l’honneur l’été prochain ??? Bien évidemment, c’est pas moi qui m’en plaindrait mais quand même, on s’attend en général a beaucoup de couleurs pour l’été, non ? Plus pessimiste ou plus chic que la mode New-yorkaise, Paris se démarque par une très (trop!?) grande sobriété. Peu de print (sauf chez Givenchy) tout se joue au niveau de la texture. C’est dans le détail et par la matière que les formes se renouvellent. Le noir est donc tour à tour transparent, brillant, plié, macramé, plissé et j’en passe … pour lui donner une vie nouvelle, plus intrigante encore…
Chez… un jour en noir… on est ravi !